Réalisme : une symphonie des contraires

Cours organisé par  
UPN - section des montagnes

Animé par

M. Christophe Flubacher, historien de l'art

Le cours en bref

Anecdotique, ironique, allégorique ou encore mélancolique : la peinture réaliste se signale par une étonnante diversité que justifie l’absence de manifeste véritable, de chef de file incontesté et d’école proprement dite.

Mieux même, le réalisme en peinture se définit par une nébuleuse de courants souvent contradictoires, si bien que ce mouvement apparaît comme hétérogène et non structuré. À chaque fois qu’on l’évoque, on lui adjoint des épithètes : réalisme poétique, réalisme social, réalisme idéalisé, réalisme allégorique, réalisme engagé, réalisme utopique, etc.

Est-ce une manière de nous signifier qu’il n’y a pas un, mais des réalismes, ou mieux encore, que sans épithète le mot réalisme sonne creux, voire n’a pas de contenu ?

Conférence en deux parties :

1ère partie autour de trois thèmes :

Un courant sans école – Le paysage comme sujet à part entière – Une langueur monotone

2ème partie autour de trois autres thèmes :

La vie en mieux – La vie ordinaire  - La part belle aux anonymes

Remarques

Matériel

Bibliographie

Horaires

du mardi 12 février 2019 au 19 février 2019

mardi de 19h00 à 20h30

12 et 19 février 2019

Lieu

CEFNA

Salle : aula 1er étage

Rue de la Serre 62, La Chaux-de-Fonds

Nombre de leçon(s)

2 leçons

Prix

CHF 34.00

Inscriptions

Le nombre de participant-e-s à cette session n'est pas limité.

Pour vous inscrire à ce cours, il faut vous connecter à notre site !